vendredi 10 février 2012

Il fait si bon vieillir

Hier Stéphane a mis une vidéo sur son scoop.it!  
Souvent j'apprécie ses trouvailles
et je rescoop assez vite sur mon scoop.it! , voire sur mon profil Facebook.
Mais cette fois je n'ai pas rescoopé sa vidéo et elle me hante depuis hier.
Je voulais la faire partager, mais pas comme ça, pas sans ajouter un mot.
Elle dérange trop ! Elle est trop dure !

Bon, OK il faut la remettre dans son contexte,
c'était dans le cadre du concours des plaidoiries des lycéens, au Mémorial de Caen,
et Alma a reçu le premier prix.
Mais comment comprendre son intervention ?
Comment la recevoir ? Comment y réagir ?

Accueillir ce regard douloureux d'une jeune sur nos comportements sociétaux,
se dire que c'est vrai, mais que c'est quand même exagéré...
Enfin non, c'est pas comme ça dans l'établissement que je connais...
Ailleurs alors ?... pas si loin peut-être ?...
Et puis ce n'est pas que les maisons de retraite qui sont en cause,
mais aussi le regard de la société (donc le nôtre ? le mien ?) sur ces lieux et ces personnes.
Horrible claque pour ceux qui s'y reconnaîtront...
Horrible claque pour ceux qui songent à la maison de retraite pour l'un de leurs proches.
Et elle a eu le premier prix... ça veut dire quoi ?... Ça récompense quoi ?...

Et ça me hante. Je la mets ? Je la mets pas ?
Oui, quand même la partager, pour son témoignage, pour le cri d'une jeune.
Mais dire aussi que c'est un condensé de situations.
Oui c'est un condensé. Pas tout ça dans la même maison.
Situation insoutenable.

Voilà, je vous la laisse quand même. Osez aller jusqu'au bout, même si ça paraît un peu long.



Il fait si bon vieillir...(Alma Adilon-Lonardoni, sur la dignité des personnes âgées) par MEMORIAL de CAEN

5 commentaires:

  1. c'est déroutant, mais je pense que nos aînés ne sont pas tous ainsi traités.ZD

    RépondreSupprimer
  2. Non nos aîné (e)s ne sont pas tous et toutes traitées ainsi mais je te remercie quand même d'avoir mis cette video, un peu longue pour un blog évidemment. Mais j'ai été témoin de choses de ce style... qu'il ne faut pas généraliser bien sûr. Mais merci à cette jeune fille qui dit des choses intéressantes et qui montre que chacun(e) a le droit de vivre jusqu'au bout de sa vie même quand il lui manque l'une ou l'autre faculté... Ne nous en manque-t-il pas dès le début ? Vivre c'est aussi pouvoir donner et à tout âge, dans toute condition une personne a quelque chose à donner s'il y a quelqu'un pour le recevoir.

    RépondreSupprimer
  3. tu ne m'en voudras sûrement pas d'avoir envoyé le lien de cette vidéo à quelques personnes...
    cela rejoint tout un échange d'hier avec d'autres personnes à ce sujet...et le livre de Marie et Edouard de Hennezel que j'ai lu récemment
    le temps approche plus pour nous que pour cette jeune fille si mûre et lucide...on y pense forcément pour soi quand on n'a plus ses propres "anciens" et qu'on se trouve en 1ère ligne
    Marie-France

    RépondreSupprimer
  4. Et pour illustrer les propos d'Alma Adilon-Lonardoni, à visionner le clip d'ARNOVO "Quand on sera vieux" : http://youtu.be/dmm-BJELf8Q

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petit coup de pub ARNOVO ? ! Pas mal quand même

      Supprimer